Lettre à Auturnia rendant compte de l'avancement des choses.

Bonjour Auturnia,
Les choses avancent :
– Deux stagiaires ESPE travaillent sur le projet.
– Des collègues de français commencent réfléchissent à l’écriture de fictions sur Physarum.
– Des collègues de SVT manifestent de l’intérêt, ainsi que des collègues de mathématiques.
De la réflexion collective se dégage l’idée de constituer un dossier sur Physarum destiné à être diffusé et à nourrir les fictions. Nous souhaitons aussi organiser un workshop dans notre lycée et vous y inviter, vous et des chercheurs travaillant dans des domaines complémentaires du vôtre. Vous trouverez ci-joint le courrier que j’ai préparé à l’intention de la directrice de l’Inran Lille par lequel je sollicite la collaboration de son institut dans notre initiative. Je prévois de contacter d’autres institutions et chercheurs pour promouvoir notre travail et leur demander de se joindre à nous.
Puis-je compter sur votre participation ? Le courrier que je destine à la directrice de l’Inria présume que ce sera le cas : j’attends, naturellement, votre réponse avant de l’envoyer.
Pourriez-vous nous transmettre une souche de Physarum polycephalum ? Les stagiaires souhaiteraient également disposer d’indications pratiques concernant les labyrinthes. Pourraient-elles vous soumettre les protocoles qu’elles préparent ?
J’ai commencé à travailler avec mes élèves de seconde sur un scénario centré spécifiquement sur le blob. Vous pouvez en prendre connaissance ici, sous la forme d’un article fictif. La question du dossier scientifique et du workshop est traitée ici.
Cordialement,
Trismexotl.

Laisser un commentaire