Madame Boidin, directrice de l’IHEAL, et monsieur Compagnon, directeur du CREDA, répondent à mon courrier portant sur les circonstances dans lesquelles l’IHEAL a employé Mario Sandoval comme enseignant entre 1999 et 2005. L’IHEAL était dirigé à l’époque par Jean-Michel Blanquer. Monsieur Sandoval vient d’être extradé vers l’Argentine, où il est poursuivi pour crimes contre l’humanité.

La réponse est consultable sur le site de l’IHEAL et du CREDA.

Catégories : Non classé