Lettre à l'ambassadeur de Russie. Son pays a-t-il réagi au communiqué de la France sur la situation des personnes LGTB en Tchétchénie ?

À Lille, le 17 mai 2017.

 
Monsieur l’Ambassadeur,
Enseignant dans le secondaire, je travaille sur les accusations qui visent monsieur Raslan Kadyrov selon lesquelles les homosexuels font l’objet de persécutions en Tchétchénie.
La France s’est exprimée de la façon suivante sur la situation des personnes LGTB dans cette république, qui fait partie de la Fédération de Russie :

Nous appelons la Fédération de Russie à condamner les réactions des autorités tchétchènes qui, en niant l’existence même de l’homosexualité ou en laissant entendre que les personnes concernées pourraient être tuées par leurs familles, encouragent un climat d’impunité. Toute la lumière doit être faite sur ces violations graves des droits de l’Homme, garantis par plusieurs instruments internationaux auxquels la Russie a librement souscrit.1

Pourriez-vous m’indiquer, monsieur l’Ambassadeur, si le communiqué mentionné a appelé ou appelle une réaction particulière de la part de la Russie ?
Je vous prie de recevoir, monsieur l’Ambassadeur, l’expression de mes salutations respectueuses.
Sebastián Nowenstein,
professeur agrégé.

1https://ru.ambafrance.org/Droits-de-l-Homme-Situation-des-personnes-LGBTI-en-Tchetchenie

Laisser un commentaire