Mardi, Novembre 30, 2021 05h50 CET person Nowenstein Sebastian @ac-lille.fr Destinataire

Monsieur le Proviseur,
Je vous saurais gré de bien vouloir transmettre le courrier ci-après.

Bien à vous,

S. Nowenstein.


 A Lille, le 30 novembre 2021.


Monsieur le Ministre des Affaires étrangères,
s/c du chef d’établissement


Par courrier transmis par la voie hiérarchique le 3 novembre 2021 (voir annexe), je signalais à madame l’ambassadrice de France en Argentine que la liste qui compile les accords passés entre la France et l’Argentine[1] et que publie l’Ambassade était incomplète, car elle passait sous silence les accords en vertu desquels, dans les années soixante et soixante-dix du vingtième siècle, des militaires français ont formé leurs homologues argentins.
Je notais que cette absence, en nourrissant le doute sur la réalité de ces accords, avait pour effet de rendre plus difficile l’établissement de la vérité historique et je demandais à madame l’ambassadrice si l’omission que je constatais était due à une erreur improbable ou à une volonté d’occultation de la part de l’ambassade ou de l’État. Je souhaitais également savoir si les accords susmentionnés allaient trouver leur place dans la liste que publie l’ambassade ou si cette dernière avait l’intention de maintenir celle, inexacte, qui les ignore.
A ce jour, je n’ai pas reçu de réponse et la liste reste inchangée, ce qui fait naître le sentiment qu’il existe une volonté délibérée de désinformer sur le sujet.
J’aimerais pouvoir dire à mes élèves que tel n’est pas le cas. A cet effet, je vous saurais gré de m’indiquer

  • si la France reconnaît que des accords ont été conclus avec l’Argentine en vertu desquels des militaires français ont formé des militaires argentins dans les années soixante et soixante-dix du vingtième siècle,
  • si la décision d’occulter l’existence de ces accords en les passant sous silence dans la liste de l’ambassade est un acte de madame l’ambassadrice que vous désavouez ou si, au contraire, cet acte est assumé par l’État et
  • si vous avez ou non l’intention d’instruire vos services afin qu’une liste exacte comprenant les accords susmentionnés soit publiée dans les plus brefs délais.

Je vous prie d’agréer, monsieur le Ministre, l’expression de mes salutations les meilleures.

S. Nowenstein, professeur agrégé.

ANNEXE. Courrier transmis par la voie hiérarchique à madame l’ambassadrice de France en Argentine.
traités et accords : la liste est incomplète
Mercredi, Novembre 03, 2021 13h56 CET
person
Nowenstein Sebastian @ac-lille.fr
Destinataire
ambafr.argentine@gmail.com

A Lille, le 3 novembre 2021.

Madame l’ambassadrice,
S/c du chef d’établissement et par envoi direct.

  1. En vertu d’accords conclus entre la France et l’Argentine, des militaires français ont officié en tant que conseillers auprès de l’armée argentine dans les années 60 et 70 du vingtième siècle.
  2. Pourtant, dans la liste des accords et traités passés entre les deux États publiée par l’ambassade de France en Argentine, l’existence desdits accords est passée sous silence.
  3. Cette situation, en nourrissant le doute sur la réalité de ces accords, porte atteinte à l’établissement de la vérité historique.
  4. Je souhaiterais savoir si la nature incomplète de cette liste découle d’une démarche délibérée d’occultation de la part de l’ambassade ou de l’État ou s’il s’agit d’une improbable erreur.
  5. Je souhaiterais également savoir si l’ambassade a l’intention de corriger la liste inexacte qu’elle diffuse ou si, au contraire, elle compte laisser subsister celle qui occulte les accords mentionnés plus haut.
  6. Ce courrier s’inscrit dans le cadre de la préparation d’un dossier sur la désinformation, que je destine à mes élèves et à mes collègues.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame l’ambassadrice, l’expression de mes salutations les meilleures.

S. Nowenstein, professeur agrégé.


[1] Voir https://ar.ambafrance.org/Accords-et-traites