Messages envoyés au Général Destremau, directeur de l’IHEDN et restés sans réponse.

Stocké avec un chiffrement zéro accèsEnvoyés8 octobre 2021

À :…@ihedn.fr

Monsieur le Général,

Je prends acte de l’avis positif délivré par la CADA (Avis n° 20214940 du 23 septembre 2021, en pièce-jointe) à ma demande de communication des documents suivants :

 1) tout document concernant les fonctions exercées par Monsieur SANDOVAL au sein de l’établissement ;

 2) une copie de toutes ses fiches de paye ou des documents relatifs aux rémunérations que l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) a pu lui verser.

Certain que vous ne méconnaîtrez pas cet avis, je vous remercie par avance de bien vouloir instruire vos services pour que ces documents me parviennent sans délai.

Je vous prie d’agréer, monsieur le général, l’expression de mes salutations les meilleures.

Sebastián Nowenstein

Sent with ProtonMail Secure Email.

‐‐‐‐‐‐‐ Original Message ‐‐‐‐‐‐‐
Le mercredi 2 juin 2021 à 10:12, s…n <s…@…mail.com> a écrit :

Général de corps d’armée Patrick Destremau

Directeur de l’Institut des hautes Études de la Défense nationale (IHEDN),

Monsieur le Général,

Je vous ai interrogé sur la collaboration entre Mario Sandoval et l’IHEDN,

L’absence de réponse de votre part est un refus dont je saisis la CADA.

Je me permets de reformuler ma demande en en restreignant la portée, sans préjuger de l’avis que la CADA rendra au sujet de ma demande précédente.

Je souhaite que me soient communiquées toutes les fiches de paye ou les documents relatifs aux rémunérations que l’IHEDN a pu verser à monsieur Sandoval. Je me permets de citer à l’appui de ma demande l’avis favorable de la CADA (avis 20204454) à la communication des fiches de paye du président de la République.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, monsieur le Général, l’expression de mes salutations les meilleures.

Sebastián Nowenstein, professeur agrégé.

Sent with ProtonMail Secure Email.

‐‐‐‐‐‐‐ Original Message ‐‐‐‐‐‐‐ Le dimanche 16 mai 2021 20:28,

sebastian.nowenstein <……mail.com> a écrit 

Général de corps d’armée Patrick Destremau,

Directeur de l’Institut des hautes Études de la Défense nationale (IHEDN),

Monsieur le Général,

Enseignant dans le secondaire, j’enquête sur l’affaire Sandoval, du nom de cet ancien policier argentin qui a été extradé par la France vers son pays d’origine et qui a enseigné dans plusieurs universités et instituts français, dont le vôtre, d’après le cv qu’il a déposé à l’Institut des hautes Études d’Amérique Latine (IHEAL).

Pourriez-vous m’indiquer s’il est exact que monsieur Sandoval a enseigné à l’IHEDN ? Si tel est le cas, monsieur le Directeur, je souhaite, en vertu de la loi du 17 juillet 1978, avoir communication de tout document en possession de l’IHEDN concernant les fonctions de monsieur Sandoval au sein de votre établissement.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Général, l’expression de mes salutations les meilleures.

Sebastián Nowenstein, professeur agrégé.