Physarum polycephalum, le dossier scientifique.

Le Courrier de Timburbrou, le 17 mars 2032.

Le dossier scientifique.
Les élèves de Timburbrou ont constitué un admirable dossier scientifique sur le blob, Physarum polycephalum, qu’ils diffusent auprès de leurs camarades pour les inciter à poursuivre leur film. Ils diffusent gratuitement aussi des souches de Physarum, de telle sorte que ceux de leurs camarades qui le souhaitent peuvent aisément reproduire les expériences qui apparaissent dans le film ou en imaginer d’autres.
Le tour de force des lycéens a consisté à faire venir dans leur établissements des spécialistes de plusieurs disciplines pour un workshop, comme ils disent, sur le blob et ses performances. Un montage agile d’enregistrements effectués lors de ces séances de travail, des interviews approfondies des spécialistes et des articles savants constituent un ensemble attrayant et efficace : on comprend aisément l’engouement que ce dossier a suscité. Nous recevons des messages et des demandes de souches de Physarum de toute la terre, nous déclare Paul, élève de 1ère STMG, en nous montrant un message au français cérémonieux et suranné qui provient d’Uqbar, une contrée dont nous ignorions avec plénitude l’existence et qui semble se situer aux confins de l’Asie. De véritables écrivains ont, du reste, commencé à s’intéresser à la démarche originale de ces élèves : la célébrissime Josefa Kamino Rueda a obtenu un échantillon et le fait pousser dans sa demeure écossaise. Selon son éditeur elle prépare une saga romanesque centrée sur le blob.
Auturnia de la Torre1, grande spécialiste française du blob, est ravie d’avoir participé à l’expérience : Les demandes des élèves m’ont conduite à travailler sur des points que j’avais un peu laissés de côté comme la question de l’effet que peuvent avoir sur le comportement de Physarum certaines substances, nous dit-elle avec enthousiasme. En plus, ce projet m’a permis de rencontrer des collègues que je ne côtoie pour ainsi dire jamais : ma rencontre avec Mikhaïla Kelleta, de l’Inria, une spécialiste de la théorie des graphes, a été, par exemple, très inspirante et a débouché sur une collaboration qui s’est traduite par un article sous presse maintenant.
Pour vous procurer le dossier scientifique et des échantillons de blob, vous pouvez écrire à Paul : sebastian.nowenstein@gmail.com.

1Cher lecteur, Auturnia de la Torre n’a pas tenu ces propos dans ton monde. Voir, à ce sujet : Timburbrou et le CNRS, le clash.

Laisser un commentaire