À Lille, le jeudi 21 mars 2018.

 
Monsieur,
Je me permets de vous écrire car, enseignant dans le secondaire, je prépare un dossier sur la situation alarmante du parc de Doñana. Situé dans le sud de l’Espagne, ce parc constitue un écosystème exceptionnel qui est d’une importance vitale pour l’avifaune européenne.
Ainsi que le montrent les annexes que je joins à ce message, le dessèchement dont souffre le parc est due essentiellement aux pompages illégaux d’eau qui sont effectués à proximité de ce dernier et qui ont pour finalité principale d’alimenter des plantations de fraises. Pour des motifs qu’il serait oiseux d’expliquer ici, les procédures légales qui doivent mettre un terme à ces pompages s’éternisent. La Commission européenne vient d’assigner l’Espagne devant la Cour de justice de l’Union européenne pour non-protection des zones humides de Doñana.
Selon mes informations, vous vendez depuis longtemps des fraises en provenance des localités concernées par ces pompages. J’ai noté, par ailleurs, que vous possédez des outils performants qui vous donnent la possibilité de mettre en place une traçabilité poussée des produits que vous commercialisez.
Auriez-vous l’amabilité de m’indiquer si vous étiez conscients de la situation décrite par les documents cités en annexe ?
Dans l’hypothèse où vous n’auriez pas été au courant du problème, pourriez-vous m’indiquer s’il s’agit d’un dysfonctionnement ou si, au contraire, votre entreprise considère qu’elle n’a pas à se préoccuper de l’impact environnemental des marchandises qu’elle commercialise ?
Dans l’hypothèse où vous auriez été au courant du problème, pouvez-vous m’indiquer si vous avez agi en quelque façon que ce soit pour vous assurer que les fraises que vous vendez ne provenaient pas de producteurs procédant à des captages illégaux d’eau ? Avez-vous agi en quelque façon que ce soit pour inciter vos fournisseurs à respecter la légalité en matière de captages d’eau ?
Se conçoit-il que vous renseigniez vos clients sur les effets qu’ont sur le parc de Doñana des fraises qu’ils achètent chez vous ?
Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, monsieur le PDG, l’expression de mes salutations les meilleures.
Sebastán Nowenstein,
professeur agrégé.
http://sebastiannowenstein.blog.lemonde.fr/2019/04/10/donana-une-synthese/
Annexes :
Communiqué de presse annonçant les poursuites lancées par l’Union européenne contre l’Espagne.
Articles de presse portant sur la sécheresse de Doñana et son rapport avec les captages illégaux d’eau :
En Espagne, des milliers de puits illégaux mettent en danger l’écosystème… et des vies Le Monde, 11 mars 2019.
https://www.elmundo.es/ciencia-y-salud/ciencia/2017/09/23/59c5015346163f81718b45d6.html
https://www.elmundo.es/andalucia/2017/07/10/5963d943e2704eab078b4616.html
Rapport de la Confederación hidrográfica del Guadalquivir sur la situation des nappes phréatiques de Doñana :
http://www.juntadeandalucia.es/medioambiente/portal_web/servicios_generales/doc_tecnicos/publicaciones_renpa/2018_05_end_memorias_anuales/memorias_anuales/memoria_2016_anexo_01.pdf
Autres ressources sur la question.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire