Lettre au préfet. Contrôles au faciès, Lille-Europe. (V)

Monsieur le Préfet,
1. Par lettre du 24 décembre 2018, vous m’annonciez que Directeur régional de la SNCF me tiendrait informé des suites qu’il réserverait à mon courrier concernant les contrôles au faciès effectués en gare de Lille-Europe.
2. Je me permets de vous informer qu’à ce jour le Directeur régional n’a pas pris contact avec moi.
3. Par ailleurs, je me permets de vous transmettre derechef un courrier (ANNEXE) qui n’est peut-être pas parvenu jusqu’à vous et pour lequel il ne m’a pas été accusé réception. Les faits qui y sont décrits me paraissent d’autant plus graves qu’ils ont été commis par deux fonctionnaires belges de Sécurail qui semblent avoir agi sur le sol français en dehors de leurs attributions et missions.
Je vos prie d’agréer, monsieur le Préfet, l’expression de mes salutations les meilleures.
S. Nowenstein.
ANNEXE : voir http://sebastiannowenstein.blog.lemonde.fr/2019/01/23/controles-au-facies-iv-les-fonctionnaires-belges-de-securail-et-leurs-controles-au-facies-sur-le-sol-francais/

Laisser un commentaire