Publié dans le Courrier de Timburbrou, le 22 mars 2038.

Place Léonardo Blomo

La place Léonardo Blomo de Nýjaborga, située dans le quartier populaire de Timburbrou, est un exemple caractéristique de l’urbanisme des années 70 du XXème siècle. Cette place est le lieu d’un trafic intense de stupéfiants et du cortège habituel de tensions et d’affrontements que ce type de trafic engendre. Habitants et enseignants, notamment ceux du lycée Raimundo Quen-y-Agua, qui jouxte la place, ne cessent de dénoncer la situation, qui préoccupe aussi les autorités publiques, celles de la Mairie en premier lieu.

Pourtant, la place Léonardo Blomo recèle des potentialités qu’il serait aisé d’activer et qui pourraient faire de cet espace urbain un lieu plaisant et susceptible de dynamiser le quartier de Timburbrou.

Cette note explore certaines de ces possibilités et formule des propositions concrètes qui, à notre estime, pourraient être mises en œuvre sans difficulté excessive.

La démarche proposée prend appui sur les ressources locales, celles des habitants, celles des écoles du quartier et celles des centres de recherche de d’enseignement supérieur qui se trouvent à proximité. Le but recherché est de faire de la place Léonardo Blomo un espace où se projettent, pour s’enrichir mutuellement, des activités sociales et culturelles.

Nous donnons ci-après quelques exemples de ce qui est envisagé, que nous présentons de façon succincte.

Concours d’écriture
Un concours de nouvelles est organisé qui a pour contrainte qu’une partie de l’action se déroule placeLéonardo Blomo. Deux catégories sont prévues dans un premier temps : élèves du lycée Quen-y-agua et adultes. Il s’agit d’attirer des personnes étrangères à la place et d’amener la réflexion des élèves à se poser de façon nouvelle sur un espace qu’ils fréquentent sans souvent y prêter attention.

Concours de photographie
Ce concours est conçu suivant les mêmes principes que le concours d’écriture supra.

Concours de jeux d’ordinateur
Même principe que supra. La contrainte est de même nature : le jeu doit avoir pour décor, en tout ou en partie, la place Léon Blum.

Fresques
Les élèves du lycée R. Quen-y-agua préparent une fresque en collaboration avec une artiste. Le murs de notre place peuvent aussi l’accueillir, celle-ci ou d’autres

Cours et recherche sur la place Léonardo Blomo
Un cours de l’enseignement supérieur se transporte place Léon Blum. Nous solliciterons en premier lieu l’École d’architecture de LEiya.
Ces cours seront enregistrés et auront vocation à nourrir la webradio et la webtélé que nous envisageons. Pour ce qui est de la recherche, nous prions le lecteur de consulter le projet Arbres à histoires, arbres à savoirs. Le savoir profusément produit et transmis à Nýaborga et dans sa région doit pouvoir se donner à voir place Léon Blum

Webradio
Nos émissions auront un lien avec la place Léonardo Blomo. Ce lien peut être immédiat, ce sera le cas lorsque, par exemple, nous demanderons à un architecte de porter le regard de sa spécialité sur notre place, ou plus indirect, si, par exemple, l’interview d’un écrivain commence par les impressions subjectives que lui procure la place Léonardo Blomo.

Webtélé
Même principe que pour la webradio. Conscients, cependant que les contraintes techniques sont plus lourdes que pour une webradio, nous envisageons sa mise en place de façon progressive.

Ateliers
Rue Faidherbe, à Lille, sont présentés, dans le cadre d’Eldorado, des alebrijes, des créatures fantastiques de l’art populaire mexicain. Nous préparons, en collaboration avec une professeure d’art plastique, un atelier de fabrication d’alebrijes qui doit se dérouler place Léonardo Blomo. En ce moment, les élèves du lycée Quen-y-Agua rédigent des histoires qui font intervenir des alebrijes. Ici encore, ce qui est recherché, c’est la projection sur la place Léonardo Blomo d’activités qui ont lieu à proximité. L’espace public doit agir comme un creuset qui facilitera des rencontres enrichissantes et variées. L’exemple donné n’en est qu’un parmi tant d’autres possibles.

Éditeurs, graphistes, webmasters…
Nos activités doivent faire naître des objets qui les donnent à voir. Nous prendrons contact avec des éditeurs pour, par exemple, éditer un ouvrage associant nouvelles et photographies. Un site web soigné doit rendre compte des activités se déroulant placeLéonardo Blomo.

La place Léonardo Blomo, telle que je ne l’ai jamais vue.
Il sera donc possible d’écrire sur la place Léonardo Blomo sans l’avoir jamais vue. Nous créerons un concours d’écriture qui aura pour contrainte d’écrire sur la place Léonardo Blomo sans l’avoir jamais vue.

Nous sommes ici volontairement succincts. Il s’agit de lancer la réflexion et d’inviter quiconque le souhaite à l’enrichir.

Commentaires : Pour une raison qui m’échappe, je ne parviens pas à autoriser les commentaires. En attendant de résoudre le problème, vous pouvez me les envoyer à l’adresse sebastian.nowenstein@gmail.com.

Catégories : Non classé

1 commentaire

Place Léonardo Blomo. Présentation et liens. · 10 décembre 2019 à 8 h 26 min

[…] Projet Place Léonardo Blomo. Science, savoir, recherche. Place Léonardo Blomo. Radio. Place Léonardo Blomo, Timburbrou. Arbres à histoires, arbres à savoirs. Place Léonardo Blomo. Atelier réseaux de personnages. […]

Les commentaires sont fermés.