De González Ruano, sordide créature du franquisme et de comment décrédibiliser une juste cause.

Voici comment Ríos Carratalá, professeur de littérature à l’université d’Alicante et auteur d’ouvrages sur le franquisme et la memoria histórica explique la dérive de Martínez Gargallo qui, d’humoriste talentueux, se mua en juge zélé du franquisme (http://ctxt.es/es/20161019/Politica/9048/franquismo-Carratala-franco-represion-censura-cela.htm) : ¿Cómo se produjo Lire la suite…