La réponse du directeur du Centre universitaire francophone de Szeged.

Péter Kruzslicz <kruzslicz@irsi.u-szeged.hu>

10:36 (Il y a 6 heures)

Cher Monsieur,
Je me permets de vous répondre en ma qualité du directeur administratif du Centre universitaire francophone. Travaillant dans le domaine de l’enseignement et de la recherche universitaires, attaché à ce que la francophonie représente par ses valeurs, sur le fonds : protection des valeurs démocratiques, de l’État de droit, des droits de l’Homme et de la diversité, etc., et sur la forme : un dialogue constructif, l’ouverture d’esprit, l’esprit critique, etc., je suis heureux que vous nous avez retrouvés. Étant donné que votre prise de contact, je viens de lire votre pétition en ligne, me paraît être politique et politisée, malheureusement, je ne pourrai pas vous aider dans la diffusion de votre message. Néanmoins, j’espère que vous pourrez profiter de nombreux contacts francophones à Szeged et en Hongrie, professeurs et étudiants qui profitent des opportunités que l’usage quotidien de la langue française et l’attachement aux valeurs qu’elle véhicule leur ont ouvertes – également grâce à des soutiens généreux du gouvernement actuel.
Avec mes salutations sincères et cordiales, Peter Kruzslicz

À moi, CUF

 

Laisser un commentaire