L’auteur ne saurait être tenu responsable des lectures qui feraient verser ces textes du côté de la non-fiction.

Laisser un commentaire