Schuman et l'Algérie. Courrier à l'intention de messieurs Klein, Petit Jean et Burguin, de la Fondation Schuman.

À Louvain-la-Neuve, le dimanche 18 février 2018. Messieurs, Robert Schuman, alors qu’il était ministre de la justice en France, prit part au dispositif de tortures et assassinats mis en place par l’État français en Algérie. Cette information est connue au moins depuis l’an 2000, lorsque le journal Le Monde la Lire la suite…