Chlordécone : Lettre à l'intention des syndicats sur la nécessité de défendre Blanchet et Multigner.

Dans une intervention désormais bien connue, le Président de la République a affirmé que le chlordécone n’était pas cancérigène. Le Président a, en outre, fait planer le doute sur les travaux du professeur Blanchet, urologue éminent qui, en compagnie de professeur Multigner, a publié des travaux qui font autorité sur Lire la suite…