"Il faut bien que l'argent soit quelque part". Pensée lumineuse du premier ministre islandais.

Courriel envoyé à des organes de presse francophones. Madame, Monsieur, Pardonnez-moi de vous déranger, mais il me semble que cette déclaration du nouveau premier ministre islandais, monsieur Sigurður Ingi Jóhannsson, est passée injustement inaperçue : « Il faut bien que l’argent soit quelque part.» („Einhvers staðar verða peningarnir að vera.“) Il répondait, Lire la suite…