Madame,

Enseignant dans le secondaire, j’enquête sur le passage de monsieur Mario Alfredo Sandoval dans l’IHEAL, que vous avez dirigé1.

Les actes de cette enquête sont publics et, par conséquent, cette lettre l’est aussi2. Il en ira de même, naturellement, de votre réponse.

J’ai noté3 qu’en 2004, vous avez refusé de financer un colloque organisé par monsieur Sandoval au motif que ledit colloque manquait de scientificité, votre professeur ayant invité uniquement des militaires. J’ai noté aussi que vous avez décidé de ne pas reconduire monsieur Sandoval dans ses fonctions dès 2005, c’est-à-dire, dès que vous avez eu à prendre en position sur la question en tant que nouvelle directrice de l’IHEAL, poste auquel vous avez succédé à l’actuel ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer.

Pour des raisons de clarté, je classerai les questions que je me permets de vous soumettre dans trois catégories :

Les procédures d’embauche et de sélection des enseignants de l’IHEAL,

Le travail de monsieur Sandoval au sein de l’IHEAL et votre décision de ne pas le reconduire dans ses fonctions.

La découverte du passé de monsieur Sandoval.

Les procédures d’embauche et de sélection des enseignants de l’IHEAL

Avez-vous connaissance des procédures d’embauche des enseignants externes en vigueur lors de l’engagement de monsieur Sandoval ? Si oui, quelles étaient-elles ?

Ces procédures ont-elles évolué entre le moment où monsieur Sandoval a été engagé et le moment ou vous avez quitté vos fonctions de directrice de l’IHEAL ?

Considérez-vous qu’il y a eu erreur ou faute dans l’embauche de M. Sandoval et/ou dans son maintien dans les fonctions qui étaient les siennes ?

Le travail de monsieur Sandoval au sein de l’IHEAL et votre décision de ne pas le reconduire dans ses fonctions.

Quelles étaient les fonctions de monsieur Sandoval au sein de l’IHEAL ? Quel était le contenu de l’enseignement qu’il dispensait ? Travaillait-il de façon indépendante ou le faisait-il sous supervision ? Si oui, de qui ?

Le colloque mentionné plus haut était-il sous la seule responsabilité de monsieur Sandoval ou d’autres personnels de l’IHEAL y prenaient-ils part ?

Qui ou quelle instance a pris la décision initiale de financer le colloque susmentionné ?

En dehors de la question du colloque sans valeur scientifique auquel vous avez retiré le financement, monsieur Sandoval donnait-il satisfaction dans son travail ?

Avez-vous eu connaissance d’autres faits qui auraient pu indiquer l’existence d’un biais dans le travail de monsieur Sandoval en faveur de la dictature argentine ?

D’autres faits que l’organisation d’un colloque sans valeur scientifique sont-ils intervenus dans votre décision de ne pas reconduire monsieur Sandoval dans ses fonctions ?

Avez-vous pris votre décision seule ou en concertation avec d’autres membres de l’IHEAL, en particulier avec monsieur Quenan, qui avait été à l’origine de l’embauche de monsieur Sandoval ?

Avez-vous interrogé votre prédécesseur, monsieur Blanquer, sur les conditions d’embauche de monsieur Sandoval et sur la qualité du travail de ce dernier avant de prendre votre décision de ne pas reconduire monsieur Sandoval dans ses fonctions ?

Monsieur Sandoval a-t-il contesté vos décisions, celle d’annuler le financement du colloque qu’il organisait et celle de ne pas le reconduire dans ses fonctions ?

Vos décisions concernant monsieur Sandoval ont-elles été rendues publiques ?

La découverte du passé de monsieur Sandoval.

Quand avez-vous découvert le passé de policier de monsieur Sandoval ?

Dirigiez-vous l’IHEAL à l’époque ?

Comment avez-vous réagi ? Avez-vous enquêté pour savoir dans quelle conditions monsieur Sandoval avait pu devenir professeur de l’IHEAL ? Avez-vous œuvré pour que soient modifiées les procédures d’embauche des enseignants afin de diminuer les risques qu’une affaire comparable ne se reproduise dans votre institut ?

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie de recevoir, chère madame, l’expression de mes salutations les meilleures.

Sebastián Nowenstein.

1Pourriez-vous m’indiquer jusqu’à quelle date vous avez dirigé l’IHEAL et qui vous a succédé à ce poste ?

2Je publie cette lettre à l’adresse http://sebastiannowenstein.org/2019/12/19/cas-sandoval-lettre-a-madame-zagefka-ancienne-directrice-de-liheal/

3Les faits évoqués dans cette lettre proviennent pour la plupart, de l’article de Libération Jean-Michel Blanquer a-t-il engagé Mario Sandoval, accusé de tortures en Argentine, à l’IHEAL en 1999 ?

Catégories : Non classé